Dois-je punir mon chat ?

Félix, votre adorable chaton, a encore fait une bêtise ?

Il grattait dans les plantes le mois dernier. Il y a quelques jours, ce sont vos meubles qu’il a attaqué. Et pas plus tard qu’hier, vous avez découvert un pipi sur le canapé.

A croire qu’il fait le concours de la grosse bêtise !

Désemparé, vous êtes parti en quête de conseils sur internet dans l’espoir de faire comprendre à votre compagnon à quatre pattes quelles étaient les règles à respecter au sein de votre foyer.

Les méthodes pour gronder Félix ne semblent pas manquer, mais vous êtes sceptique sur leur réelle efficacité. Et vous avez raison !

Basé sur des avis d’experts (comportementalistes et vétérinaires), cet article déchiffre pour vous les attitudes à adopter quand votre chat se comporte mal afin de l’éduquer de manière efficace et intelligente.

Pourquoi ne dois-je pas punir mon chat ?

Lorsque l’on s’intéresse à ce sujet, on remarque que plusieurs punitions sont souvent recommandées pour gronder son chat suite
à une bêtise.
Imiter sa maman en l’attrapant par la peau du cou, faire du bruit pour l’effrayer, l’asperger d’eau ou encore l’ignorer.
Soyons clair, aucune de ces techniques n’est réellement efficace.
La raison ? Le chat n’a tout simplement pas conscience de sa bêtise !

Les chats ne font pas de bêtises intentionnellement

Les chats, comme beaucoup d’animaux, agissent en suivant leur instinct. Ils adoptent tel ou tel comportement en fonction de leurs besoins et de leurs envies.

Même si vous prenez votre chat en flagrant délit de bêtise, il n’associera pas votre mécontentement à son comportement. Il ne comprendra pas votre réaction agressive et continuera à agir de la sorte. Il n’aura pas identifié l’objet de votre colère.
Quelle que soit la réprimande utilisée, votre chat ne fera pas le lien entre votre colère et son acte qu’il juge normal. Même si vous le punissez au moment même où il commet sa bêtise.

Punitions : quelles conséquences pour mon chat ?

Ces méthodes de punition contre-productives conduisent inévitablement à générer du stress et des traumatismes parfois irréversibles. Et si elles sont répétées, c’est le lien de confiance et d’attachement entre votre chat et vous qui pourrait bien se fragiliser. Tôt ou tard, il pourrait même finir pas avoir peur de vous !

Notre conseil : Ne tapez ou ne criez JAMAIS sur votre chat au risque de baser votre relation sur la violence et de le rendre agressif.

Pourquoi mon chat fait-il des bêtises ?

Félix ne manque de rien. Vous veillez à subvenir du mieux possible à ses besoins et n’êtes pas en reste quand il s’agit de le câliner.
Il a tout pour être heureux et pourtant il multiplie les âneries.
Avant toute chose, comprenez bien qu’un chat n’a pas de mauvaises intentions. S’il agit ainsi, c’est qu’il a une bonne raison.
Avant de chercher la technique imparable pour le réprimander, cherchez à comprendre ses motivations.

> Il a une litière mais n’urine jamais dedans.
Est-elle facile d’accès ? N’est-elle pas trop près de sa gamelle ? Doit-il partager sa litière avec d’autres chats ?

> Il grimpe sur la table.
Laissez-vous de la nourriture à disposition sur cette table ?

> Il griffe votre joli canapé tout neuf.
Dispose-t-il d’un support pour se faire les griffes ?

Votre chat ne discerne pas le bien du mal. A vos yeux il fait une bêtise, alors que lui agit par instinct en fonction de ses besoins et de ses envies.
Comprendre la source de ses agissements vous permettra d’identifier la meilleure façon d’y remédier.

Que faire si mon chat fait des bêtises ?

Vous avez compris pourquoi Félix ne respecte pas vos règles ?
Agissez en amont ou proposez-lui une alternative pour éviter les punitions.

Les chats ont un odorat bien plus développé que celui de l’homme ou du chien. Et pour cause, chaque individu possède environ 200 millions de cellules olfactives. 

Notre conseil : Tirez parti de cette particularité et servez-vous en pour éloigner Félix des endroits interdits. 

Les chats détestent les agrumes, les épices, l’eucalyptus, le poivre, le vinaigre ou encore la moutarde. A l’inverse, ils raffolent de l’herbe à chat (ou cataire), de la javel, des olives (olivier, huile d’olive) et de plantes telles que le thym, la valériane, la menthe ou la muscade. 

> Offrez-lui un griffoir pour épargner votre canapé. Frottez de l’herbe à chat dessus pour attirer l’attention de votre chat et rendre ce nouvel accessoire complètement addictif.

> Investissez dans un arbre à chat pour lui permettre de prendre un peu de hauteur tout en évitant de grimper sur les meubles. Profitez de sa gourmandise et cachez-y quelques friandises.

> Vaporisez un répulsif maison à base de vinaigre, de citron ou d’huiles essentielles au pied de vos plantes pour dissuader Félix d’aller y faire ses besoins.

> Nettoyez sa litière à la javel. En plus d’éliminer bactéries et virus, ce détergent parfumera sa maison de toilette d’une odeur qui lui est agréable.

> Ne laissez plus de nourriture à disposition sur la table. S’il continue de monter dessus, prenez votre chat et faites-le descendre. Avec douceur ! C’est aussi à force de répétitions que vous arriverez à lui faire comprendre que cet endroit lui est interdit.

Enfin, récompensez votre chat lorsqu’il agit correctement. Une caresse, des mots doux plein de tendresse ou encore des friandises sont autant de récompenses qui encourageront Félix à poursuivre ses “efforts” et à (enfin) respecter les règles de la maison.

Vous l’aurez compris, opter pour la punition n’est jamais la bonne solution pour éduquer son chat. Des méthodes plus constructives existent et offrent de bien meilleurs résultats.

Si malgré tout, vos tentatives pour raisonner votre félin restent vaines, il est possible que son comportement soit dû à des troubles plus profonds.
Dans ce cas, seuls des professionnels seront alors en mesure de vous accompagner et de vous aider pour restaurer l’harmonie dans votre relation.

N’hésitez pas à contacter un vétérinaire ou un comportementaliste animalier pour lui faire part de votre situation.

Article rédigé par Sandra Prost.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.